Tant de mots, de jolis jeux de mots partagés dans la perspective d’une nouvelle année…

une année qui promet de la nouveauté, des monts et merveilles,

une année où tout sera à nouveau possible…

recommencer une nouvelle page blanche, un nouveau chapitre…

voir même pour certains un nouveau livre…

 

Et voilà que nous sommes assommés depuis le début de cette année…

que nous continuons à être abasourdis…

par les annonces répétitives, subites, soudaines

prononçant les départs de tant d’artistes,

de personnes connues, moins connues…

qui ont choisi 2016 pour partir vers d’autres cieux…

choisi ou pas…

telle est cette nouvelle réalité qui s’abat sur nous !

 

L’actualité nous montre chaque jour ou presque…

un désastre dans telle ou telle autre partie du monde…

qui nous accable, nous culpabilise chaque jour…

d’être si démunis, si vulnérables face à la haine, l’horreur,…

les larmes coulent, les pleurs nous essoufflent, nos sanglots nous étouffent…

Que faire ?

Que pouvons-nous faire ?

 

Une question qui se répète sans fin depuis la nuit des Temps…

devant l’acharnement sans foi ni loi de certains.

d’autres diront rien… il n’y a rien à faire…

Etes-vous d’accord ? avec ce RIEN ?!…

 

Alors de mon côté j’ai réfléchi, encore et en coeur…

à certains moments ma réflexion m’a menée à me dire qu’en effet il n’y avait rien à faire…

les ficelles sont tenues par les grands de ce monde…

quel poids pèse-je à leur côté…

pour les contrebalancer…

à d’autres moments, mes pensées m’ont rappelé la légende du Colibri…

et oui…

 

OUI je peux, je veux faire ma part, je peux agir, je peux changer quelque chose,

à ma hauteur, à ma taille de femme haute de ses 171cms…

je peux décider de ne plus cautionner ce qui ne me convient pas…

de faire des choix, mes choix !

Et surtout de continuer à accompagner les parents… sur leur chemin…

là je retrouve foi en l’Humanité, en l’Amour, en la VIE…

A chaque fois que je vois un ventre rond telle la terre, notre TERRE…

portant un nouveau petit être humain, je me dis que tout est possible,

à chaque fois que je pose mon regard dans les yeux d’un nouveau-né,

il me transporte sur le chemin de la Vérité… le seul, celui de l’Amour.

Je veux continuer à croire en un monde bienveillant, en un monde d’Amour,…

m’entourer de personnes qui y croient aussi,

afin de pouvoir ensemble porter ce rêve et le faire devenir réalité !

Alors oui je suis heureuse aujourd’hui d’être doula,

d’accompagner les parents, de faire la connaissance de tant de nouveaux-nés…

pour continuer à croire en l’espèce humaine… en un monde meilleur, notre MONDE.

Et vous, en quoi croyez-vous ?

☆ ST – 10012016