L’avez-vous déjà entendue cette petite voix ? L’avez-vous déjà écoutée ? Lui avez-vous déjà fait confiance ? L’avez-vous déjà suivie ?

Cette petite voix qui vous parle… un peu, beaucoup, régulièrement.

Quand vous vous posez plein de questions sur vous, sur vos choix à faire, sur vos décisions à prendre…

Quand les mamans et futures mamans viennent me voir… elles me parlent spontanément de cette petite voix. De leur petite voix.

Cette voix intérieure si sûre d’elle pourtant si souvent mise à dure épreuve, mise en doute, un peu, beaucoup, régulièrement. Elle qui surgit du plus profond de nos tripes, qui nous connaît parfaitement bien, qui sait ce qui est réellement bon et juste pour nous.

Et au final, cette petite voix se retrouve à devoir faire face aux autres, aux voix de l’extérieur. Ces voix étrangères qui savent mieux que personne ce qu’il faut faire, ce qu’il faut dire, ce qui est bon et qui dictent les comportements, les choix d’autrui.

Alors moi, je dis et je répète à toutes ces mamans, ces futures mamans, ces femmes, ces jeunes femmes de se faire confiance, de se reconnecter à elle, de lui faire confiance, de la suivre… car elle, ELLE sait ! Car c’est VOUS.

Cela donne parfois le vertige, car il est facile de vite perdre foi en soi… mais quand nous la retrouvons, nous réapprenons à l’écouter, nous pouvons sentir cette force qui émane de nous. Cette confiance qui prend sa place. Cette force qui se renforce. Et nous pouvons (re)devenir capitaine à nouveau de notre destin. De nos choix.

Je vous invite donc à prendre rendez-vous avec elle, votre petite voix intérieure et de lui laisser, de lui redonner une place, sa place… pour qu’elle puisse à nouveau vous guider en toute bienveillance et empathie envers vous.

Et oui, nous pouvons aussi être bienveillants et empathiques envers soi… et faire ce qui est juste pour soi… grâce à cette petite voix qui finalement connaît notre voie.

☆ ST – 280314

Texte republié

(texte écrit et publié en mars 2014 à la demande de www.madebyemy.com/service-blog.html)